21 | 11 | 2017

Définition d'une stratégie de support à la performance


Définition d'un environnement de "Support à la performance"

Pour un rappel de ce qu'est un environnement de "Support à la Performance", cliquer ici.


 


Définition d'une stratégie de support à la performance

Définir une stratégie de support à la performance, c'est planifier la démarche qui sera suivie pour construire, pour les processus métiers de votre entreprise, un environnement combinant

  • les fonctions de support (aides, aides contextuelles, modes d’emploi, procédures opérationnelles, guidance, conseils, assistance, etc.) et
  • les fonctions de formation (e-learning, cours magistraux, webinars et, d’une manière générale, tout ce qui couvre le concept de « blended learning »,

 environnement qui amènera les personnes qui travaillent dans votre entreprise :

  •  à se former au juste nécessaire,
  • à trouver rapidement (moins de 30 secondes) tout ce dont elles ont besoin en termes d’aide,

 pour accomplir leurs activités professionnelles.



Pourquoi ?

L’approche “Performance Support” donne à votre entreprise une opportunité remarquable de :

  • fournir aux employés un environnement qui les fait :
  • mieux utiliser leurs outils (toujours plus nombreux et complexes),
  • mieux appliquer les procédures mises en place pour accomplir leur travail
  • diminuer considérablement les coûts d'une formation et d'un support gérés séparément grâce au fait que l'on traite ces deux activités dans une approche globale.


Plus concrètement

Plus concrètement, définir une stratégie de support à la performance, c’est :

  • définir le champ auquel va s'appliquer la stratégie de support à la performance,
  • identifier les activités qui appartiennent aux processus métiers entrant dans le champ défini,
  • qualifier chacune de ces activités en termes de criticité et de complexité,
  • identifier et qualifier les groupes de personnes qui interviennent dans les activités identifiées,
  • définir les outils à créer (aides contextuelles, explications détaillées, exercices, formations en présentiel, formations e-learning, manuels d'utilisation, manuels de procédures, etc.) pour que l'utilisateur du système mis en oeuvre puisse s'en servir efficacement dans le contexte des processus métiers auxquels il participe,
  • trouver, parmi tous les outils dont dispose déjà votre entreprise (formations, documentations de vos processus métiers telles que standard operating procedures ou catalogues ou descriptifs de produits, modes d'emplois, simulations, vidéos, modules e-learning, base de connaissance, bases de données, help desk, etc.), ceux qu'il sera utile d'associer aux outils créés ci-dessus.

Avec toute cette information, il sera possible de créer un environnement qui permettra à l'employé de trouver par lui-même, dans des délais très courts, et à son poste de travail, ce dont il a besoin pour réaliser ses activités professionnelles et aussi, pour trouver les chemins qui le mèneront aux outils d'auto-apprentissage.

L'étude stratégique comprendra, évidemment, différents scénarios de mise en place de l'environnement de support à la performance ainsi qu'une quantification financière et le retour sur investissement de chaque scénario.



Une fois la stratégie définie... Une fois la stratégie de support à la performance définie, il reste à la concrétiser dans un ensemble d'activités de préparation, de développement et de mise en place des formations ainsi que des guides et des aides contextuelles. Ces activités sont gérées dans le processus de "Préparation et mise en place du support à la performance (aides contextuelles, documentations, formations et help desk, etc.)"


Retour au schéma donnant la vision globale des activités à gérer pour mener à bien un projet TIC