21 | 11 | 2017

Plan stratégique informatique & Plan de gestion du changement : Principes de la méthode


Cette page contient

Sujets

Plan stratégique informatique

Définition

Périmètre

Principes de la méthode de planification de l’informatique

Plan de gestion du changement

Ce que M.I.T. Consult vous propose

Approche méthodologique basée sur le modèle ADKAR®

 

Plan stratégique informatique

Définition du plan stratégique informatique

Le plan stratégique informatique a pour objet de donner de la visibilité sur les orientations et le fonctionnement du système d'information dont l’entreprise doit disposer pour mettre en œuvre sa stratégie métier avec succès. Il couvre les grands axes stratégiques d'évolution possibles sur un horizon de l’ordre de 3 ans.



Périmètre

Le périmètre du plan stratégique s'articule autour de trois thèmes qui seront plus ou moins développés en fonction de la nature de la mission de planification à réaliser : les thèmes "métier", "système d'information" et "organisation". Chaque thème peut être lui-même découpé en chantiers :

  • pour le thème « métier », l'enjeu est d'analyser les besoins des métiers et de déterminer les outils de traitement de l'information qui apporteront la plus haute valeur ajoutée pour atteindre les objectifs stratégiques de votre entreprise. La structuration de cette réflexion s'appuie sur une étude de l’existant (les différents domaines métiers avec les applications qu'ils utilisent) et sur les grandes évolutions fonctionnelles à intégrer dans le SI en fonction des évolutions des métiers et des technologies de l'information.
  • pour le thème « SI », l'enjeu est d'améliorer l'efficacité et la qualité du SI (maîtrise des risques et des coûts, rationalisation des infrastructures, unification des outils internes, outils et méthodes sur le cycle de vie projet) et de définir les grandes lignes en matière d'hébergement des machines et de politique d'internalisation et d'externalisation.
  • pour le thème « organisation », l'enjeu est de donner de la visibilité sur les activités des agents de la DSI. A cette fin, le plan stratégique doit apporter des éléments précis pour ce qui concerne l'évolution des métiers, l'implantation et l'organisation des missions de la DSI, ainsi que les modalités de pilotage de son activité (gouvernance informatique).


Principes de la méthode adoptée pour la réalisation d’un plan stratégique informatique

La méthodologie de réalisation d'un plan stratégique informatique repose sur l'enchaînement des étapes suivantes :

  • recueil de l'existant : cette étape de collecte d'information se fait au moyen d'interviews et/ou de workshops dont les objectifs sont :
    • dresser une image représentant les différents processus métiers entrant dans le champ de la planification stratégique puis,
    • identifier les besoins en information pour chaque activité des processus,
    • identifier les priorités métiers,
    • dresser une photographie des infrastructures techniques utilisées dans votre entreprise,
    • dresser une photographie de l'organisation de la DSI,
    • analyser le potentiel offert par l’évolution des technologies par rapport aux évolutions des métiers de l'entreprise,
    • détecter les opportunités offertes par les technologies de l'information pour amener à renforcer la maîtrise des facteurs clés de sa réussite

Les résultats de ces analyses seront consolidés pour faciliter la définition de la cible.

  • définition de la cible : à partir de l'analyse, au cours de l'étape de recueil de l'existant, des informations collectées sur les données requises par les différents processus métiers de votre entreprise et sur les traitements requis sur ces données, une cible sera définie couvrant à la fois les dimensions applicative, technique et organisationnelle. On appelle ces cibles "architecture applicative", "architecture technique" et "architecture organisationnelle".
  • construction de la feuille de route : cette étape consiste en la définition de ce qui sera réalisé concrètement, du budget requis pour mettre en place la cible ainsi que toutes les activités que le maître d'ouvrage devra gérer pour que la cible s'intègre harmonieusement dans l'entreprise et du timing de la mise en œuvre.


Plan de gestion du changement

Ce que M.I.T. Consult vous propose

Le plan stratégique informatique contient également un volet très important : la conduite du changement généré par la mise en place des recommandations formulées dans le plan stratégique informatique.

M.I.T. Consult peut aider votre entreprise à construire le plan de gestion du changement qui permettra :

  • de mettre en place les éléments requis pour que le projet soit un succès,
  • d'amener les personnes impactées par le système qui sera installé (utilisateurs et leur hiérarchie) à l'accepter et à se l'approprier.


Approche méthodologique basée sur le modèle ADKAR®

Dès que l’on touche à la problématique de la gestion du changement, M.I.T. Consult propose, en guise de boussole pour la réalisation du plan de gestion du changement, un modèle dénommé « ADKAR® ».

Le modèle ADKAR® est utilisé pour mesurer la progression d’un individu qui doit vivre un processus de changement.

Ce modèle a été conçu par la société américaine PROSCI.

Il est construit sur l’observation scientifique selon laquelle, pour qu’un changement soit effectif chez tout être humain, il faut que celui-ci passe par les cinq étapes suivantes :

  • une étape appelée « Awareness », au cours de laquelle la personne doit savoir pourquoi on change, qu’est-ce qui change, qu’est-ce que l’on gagne à changer, qu’est-ce que l’on perd si on ne change pas, comment le changement va-t-il être géré,
  • une étape appelée « Desire », au cours de laquelle on cherche à susciter chez l’individu le désir de la nouvelle solution. Il s’agit, en quelque sorte, de procéder à un exercice de vente de la solution future,
  • une étape appelée « Knowledge », au cours de laquelle toute la dimension « acquisition des connaissances nécessaires pour changer » sera traitée (formations de tous genres sur toutes les caractéristiques fonctionnelles et organisationnelles de la solution mise en place),
  • une étape appelée « Ability », au cours de laquelle on établit la manière avec laquelle la personne
    • appliquera, dans son activité professionnelle, ce qui a été appris et
    • sera aidée lorsqu’elle a un problème dans son nouveau cadre, (aides psychologiques et aides pratiques sous forme de guides d'aides, help desk, mentoring, coaching, etc.),
  • une étape appelée « Reinforcement » qui, elle, est un processus continu. Elle consiste en la mise en place de toutes les mesures jugées adéquates pour amener à accroître la propension des personnes à aller dans le sens du changement (incentives, monitoring destiné à détecter ce qui marche bien et ce qui marche moins bien, dispositif d’amélioration continue, collecte des problèmes, collecte des réussites, entité d’écoute et de traitement des plaintes, des joies, des échecs et des succès, etc.).

L’acronyme « ADKAR » est l’assemblage de la première lettre des mots « Awareness », « Desire », « Knowledge », « Ability », et « Reinforcement ».

Une description du modèle ADKAR® est donnée sur le site http://www.change-management.com/tutorial-adkar-overview.htm.

Ce modèle est intéressant parce qu’il permet de définir et de mettre en place un ensemble cohérent et complet d’activités qui amèneront le personnel de l'entreprise à accepter le changement du fait qu’il est passé par les cinq étapes décrites ci-dessus.



Méthode de gestion du changement Pour obtenir plus d'information sur la méthode adoptée par M.I.T. Consult pour vous aider à gérer un projet de gestion du changement, cliquez ici.

 Retour à la page "Planification de la stratégie informatique"

Retour au schéma donnant la vision globale des activités à gérer pour mener à bien un projet TIC